La Ville d’Esch restaure son matériel ferroviaire historique

C’est dans le cadre des efforts de conservation de son patrimoine culturel industriel que la Ville d’Esch a entrepris la restauration de ses trois engins ferroviaires, classés monuments historiques depuis 2020.

C’est donc au cours des prochaines années que la locomotive électrique AEG Série 6020 (anciennement exposée place de l’Exposition à Esch Lallange), la locomotive vapeur HANOMAG Série 59 (anciennement visible au coin de la rue de Luxembourg et de la rue Marie Curie) et le wagon à scories (qui se trouvait près du cimetière de Lallange) retrouveront une deuxième jeunesse et pourront laisser bouche bée tous les touristes et autres passants.

Avant d’avoir pu démarrer cette considérable entreprise une société spécialisée dans le déplacement de grands véhicules avait procédé au transport de ceux-ci vers leur hall de restauration (ancien site Parisotto). Cette impressionnante tâche avait été réalisée lors du mois d’avril de l’année passée. Ci-dessous quelques photos assez spectaculaires.

 

Transport des engins

Promouvoir les initiatives à l’emploi

La Ville d’Esch a sciemment fait le choix de confier cette opération à ProActif, association qui s’engage à réinsérer les personnes auxquelles la chance n’a pas toujours souri. Les personnes sont accompagnées par des professionnels, peuvent évoluer dans leurs métiers et ainsi avoir une réelle chance de réinsertion. L’asbl est également en charge de l’entretien de matériel ferroviaire au Fond-de-Gras et dispose donc déjà d’une certaine expérience en la matière. Cinq collaborateurs de ProActif sont en charge de la rénovation des locomotives depuis le mois de mai 2021. Les deux locomotives et le wagon à scories seront rénovés au cours des deux prochaines années. Le restauration aura un coût total de près de 170.000 euros soit trois fois moins que si cette opération avait été confiée à une entreprise transfrontalière. La moitié de cette somme est prise en charge par le ministère de la Culture.

 

Restauration de la locomotive

Une première locomotive exposée au mois de mai 2022

Locomotive vapeur HANOMAG Série 59

C’est la locomotive vapeur HANOMAG Série 59, anciennement visible au coin de la rue de Luxembourg et de la rue Marie Curie, qui sera la première à être achevée.

Pour la locomotive électrique et le wagon à scories “Humpen” il faudra compter environ un an de travail respectivement huit mois.

 

 

 

 

Retour