Plan communal intégration

Le 1er Plan Communal Intégration (PCI) de la Ville d’Esch a été approuvé à l’unanimité par le conseil communal en sa séance du 31 mars 2017. L’intégration peut être définie comme “un processus réciproque, de responsabilité partagée, qui permet le vivre ensemble et la participation de tous les résidents dans le respect des différences et l’adhésion à des valeurs communes”. (Plan communal intégration, Guide pratique; OLAI, SYVICOL; 2015)

La population de la Ville d’Esch est une population multiculturelle avec plus de 120 nationalités différentes et 57% de résidents et résidentes de nationalité non-luxembourgeoise. Le PCI de la Ville d’Esch-sur-Alzette, qui s’adresse à toute la population eschoise, a été élaborée à la suite du pacte pour l’intégration, qui a été mis en oeuvre de mars 2011 à mars 2014.

Le pacte à l’intégration de la Ville d’Esch (2011-2014)

Le pacte à l’intégration a été proposé aux communes par l’Office Luxembourgeois de l’Accueil et de l’Intégration (OLAI) du Ministère de la Famille et de l’Intégration et par l’Agence interculturelle de l’Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés (ASTI).

Le pacte à l’intégration a été approuvé par le conseil communal dans sa séance du 18 mars 2011. En date du 25 mars 2011, Madame Lydia Mutsch, bourgmestre de la Ville d’Esch à l’époque, Madame Marie-Josée Jacobs, Ministre de la Famille et de l’Intégration à l’époque et Madame Laura Zuccoli, présidente de l’ASTI ont signé l’accord de collaboration concernant le pacte à l’intégration de la Ville d’Esch.

Le pacte à l’intégration a mis en œuvre un ensemble de mesures et de projets visant à favoriser l’intégration des résidentes et résidents non-luxembourgeois de la commune (soutenir la concertation entre les différents acteurs, réaliser des actions interculturelles, sensibiliser aux problèmes d’intégration des résidents non luxembourgeois, …).

Le Plan Communal Intégration de la Ville d’Esch

Le plan communal à l’intégration de la Ville d’Eschest élaboré dans la suite du pacte pour l’intégration qui a été mis en œuvre par la ville de mars 2011 à mars 2014. En matière de politique d’intégration, la ville poursuit une approche transversale et à responsabilité partagée qui touche tous les domaines de la politique communale, en se basant sur une stratégie cohérente, structurée et participative, allant au-delà des actions ponctuelles et isolées.

Dans cet ordre d’idées, la Ville d’Esch a lancé en 2015 une vaste consultation citoyenne, en vue de l’élaboration du PCI dans une optique participative. Différentes étapes ont été accomplies avant la rédaction du plan proprement dit.

Etat des lieux

Afin de dresser un état des lieux de la situation d’intégration sur le territoire eschois, deux moyens ont été mis en oeuvre.

D’un côté, la population locale a été consultée, via un questionnaire, sur sa perception et expérience concernant la situation d’intégration à Esch. Cette enquête a été menée sous la campagne nommée “Integr’Action” et, les questionnaires, en ligne ou sur papier, étaient disponibles en 5 langues (français, allemand, portugais, anglais et bosniaque).

Parallèlement, un inventaire de toutes les actions communales déjà réalisées en faveur de l’intégration, a été dressé.

Groupes de réflexion

De janvier à mars 2016, sept groupes de réflexion ont été organisés; toute la population eschoise, ainsi que les membres des associations et des commissions consultatives y ont été invités.

Lors de ces groupes de réflexion, 4 freins principaux à l’intégration ont été identifiées: barrières linguistiques, faible mixité socioculturelle, faible participation électorales des étrangers et difficulté de diffusion de l’information dans une ville multiculturelle.

Ateliers thématiques

De mai à juillet 2016, trois ateliers thématiques ont été organisés, qui avaient pour objectif de donner l’occasion à la société civile de développer et de proposer de nouvelles actions destinées à améliorer le vivre-ensemble, à partir des 4 freins à l’intégration identifiés lors des groupes de réflexion.

2e Assises communales à l’intégration

Les assises communales ont eu lieu le 12 novembre 2016 et ont constitué la dernière étape du processus participatif pour l’élaboration du PCI. La société civile a été invitée à discuter une dernière fois des actions à proposer et à mettre en place.

Accompagnement

La société Brainiact et l’association 4motion a.s.b.l. ont accompagné le processus de développement du plan communal à l’intégration de la ville. Le développement des plans communaux à l’intégration est soutenu par l’OLAI (Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration) et le SYVICOL (Syndicat des Villes et Communes Luxembourgeoises).

Vous trouverez le plan communal intégration de la Ville d’Esch ci-joint. Pour des informations supplémentaires, veuillez contacter egalitedeschances@villeesch.lu ou téléphoner au 2754 – 5920 / 5910.

 

Retour